Restrictions de l’usage de l’eau

RESTRICTIONS DE L’USAGE DE L’EAU

Publié le lundi 20 juin 2022 - Pouilley-les-Vignes

La période de septembre 2021 à mars 2022 constitue la cinquième saison de recharge la plus sèche connue depuis 1959. Aussi, depuis le 1er mars 2022, l’ensemble du département du Doubs subit un déficit pluviométrique de l’ordre de 42 %.

Ces déficits ont empêché une recharge efficace des nappes d’eau souterraines, lesquelles sont actuellement à des niveaux inférieurs à la moyenne du mois de mai. La situation hydrologique est également préoccupante et les débits des cours d’eau ne cessent de diminuer. Des assecs ont été observés dans le Haut- Doubs.

À ce jour, aucun problème sur la desserte de la population en eau potable n’est signalé. Toutefois, certains puits dans le Haut-Doubs sont à des niveaux inférieurs à ceux observés ces dernières années.

Les prévisions météorologiques pour les prochains jours sont incertaines : si des risques d’orages et d’averses sont annoncés, les cumuls ne devraient pas être importants et la répartition sur le département inégale.

Dans ce contexte, Jean-François COLOMBET, préfet du Doubs, a décidé de placer, dès à présent, les département en situation d’ALERTE depuis la semaine du 6 juin 2022.

Ce classement en ALERTE entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau prévues par les nouveaux arrêtés cadres « sécheresse » interdépartementaux du bassin versant de l’Allan et des autres zones d’alerte du Doubs, signés respectivement les 28 avril et 2 mai 2022.

Ces mesures de restriction visent toutes les catégories d’usagers : entreprises, agriculteurs, collectivités, particulier et sont détaillées sur le document joint.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪