Les ouvrages fortifiés de la crète du...

Les ouvrages fortifiés de la crète du Mont de Pouilley

A la suite de la défaite de 1870 et des progrès de l’armement entre 1850 et 1880 ( portée utile de 6 kilomètres pour les canons, contre 600 mètres à l’époque de Vauban), le Général Séré de Rivière fut l’architecte d’un grand nombre d’ouvrages (forts, redoutes, batteries) pour la ceinture de protection de Besançon.

L’ensemble fortifié de la colline de Pouilley-les-Vignes se compose de 4 ouvrages disposés en longueur sur la crète dominant Auxon et Audeux, à une altitude avoisinant 350 mètres. Dominant les environs immédiats de plus de 70 mètres, ils protégeaient la ville de Besançon des incursions ennemies depuis la vallée de l’Ognon et la Plaine de la Saône.